L’éducation nouvelle

L’Éducation Nouvelle est un courant pédagogique qui prône la participation active des individus à leur formation. L’apprentissage est un facteur de développement global de l’individu. Les méthodes actives s’appuient sur les centres d’intérêt des apprenants en s’efforçant de motiver leur esprit d’exploration (le « Learning by doing » de Dewey) et de coopération. L’éducation couvre l’ensemble des savoirs, intellectuels, artistiques, physiques, manuels et sociaux. L’apprentissage du savoir-être est aussi important que celui du savoir-faire. Les enfants sont associés à la vie de l’école (Conseils de classe coopératifs par exemple).

En 1969, des Écoles Nouvelles s’associent dans l’ANEN : Association Nationale pour le Développement de l’Éducation Nouvelle. Les écoles nouvelles poursuivent plus spécialement le travail de Roger Cousinet, sur l’acte d’apprendre.

Les 10 principes de l’Education Nouvelle

  1. Avoir une vision juste de l’enfant
  2. Mobiliser l’activité de l’enfant
  3. Être un Entraineur et non Enseigneur
  4. Partir des intérêts de l’enfant
  5. Engager l’école en pleine vie
  6. Faire de la classe une communauté
  7. Unir l’activité manuelle au travail de l’esprit
  8. Développer chez l’enfant les facultés créatrices
  9. Donner à chacun selon sa mesure
  10. Remplacer la discipline extérieure par la discipline intérieure librement consentie

Quelques théoriciens, pédagogues…

Roger Cousinet

François Châtelain

Maria Montessori

Célestin Freinet

Rudolf Steiner

John Dewey