Le projet pédagogique

La pédagogie appliquée est la raison d’être de notre projet. Il s’appuie sur le retour d’expérience de près d’un siècle d’existence de l’Ecole Nouvelle Emilie Brandt, dont 2 enseignantes pilotent les travaux pédagogiques, et avec la contribution bienveillante de sa Directrice. Accès rapide aux thématiques
Notre démarche pédagogique
Une pédagogie active et de projets
Une pédagogie engagée en pleine vie
Une pédagogie inspiratrice de créativité et d’innovation
Les compétences psycho-sociales
Les instances du vivre ensemble
   


Notre démarche pédagogique

L’esprit d’ouverture sur les pédagogies innovantes que nous partageons avec l’ANEN et les avancées scientifiques notamment en matière de Neurosciences nous permettent d’envisager la réussite scolaire de façon épanouissante tout en accompagnant la construction du citoyen de demain.

Nous avons pour objectifs de :

  • Donner du sens aux apprentissages par l’enseignement en mode projet, en privilégiant l’expérimentation et en laissant de la place au monde professionnel.
  • Construire le citoyen de demain par une attention particulière pour le vivre ensemble et le respect de chacun. Responsabiliser les parties prenantes de l’établissement à travers le Gouvernement des élèves, la participation active à la vie du collège, le tutorat entre élèves, le parrainage…
  • Développer des compétences et un savoir être afin de se préparer à évoluer dans le monde de demain.
  • Libérer la parole de l’adolescent dans un cadre bienveillant afin de lui permettre de développer son plein potentiel et suivre son propre chemin.

Une pédagogie pour se questionner, expérimenter, échanger, débattre et développer tous les talents de l’adolescent tout en l’accompagnant dans ses difficultés. Nos principes pédagogiques s’appuient sur des outils qui fonctionnent depuis plusieurs décennies et que nous souhaitons développer dans notre collège.

Une pédagogie active et de projets

L’élève est l’acteur de ses savoirs et du développement de ses compétences. L’enseignant crée le climat propice aux échanges entre les élèves, favorise la mise en commun des connaissances et des recherches : sa posture change.

Freinet écrivait en 1964 dans ses invariants pédagogiques :

« La voie normale de l’acquisition n’est nullement l’observation, l’explication et la démonstration, processus essentiel de l’École, mais le tâtonnement expérimental, démarche naturelle et universelle ».

La classe inversée est un modèle original issu de théories pédagogiques éprouvées qui permet de faciliter l’apprentissage des élèves. Son principe de base se résume par la phrase suivante : « les leçons à la maison et les devoirs en classe. ». Pour un changement de posture bilatéral, la classe peut être renversée. L’enseignant ne livre pas aux élèves le support du cours ou capsule. Dans ce cas, les élèves passent de l’état de « consommateurs » à celui de « constructeurs du savoir », ils vont bâtir le cours à l’aide des outils qui leurs seront mis à disposition. L’enseignant pour sa part passe de la production et de la transmission du cours à l’accompagnement de ses élèves dans la construction de leur savoir jusqu’à jouer le rôle d’élève ! Il s’agit d’une pédagogie de « do it yourself » et « co-élaborative ».

Concrètement, l’élève réalise un travail autonome pour acquérir les connaissances de base à partir de supports interactifs en ligne qui seront mobilisées dans une séance de travail de groupe en classe avec une aide personnalisée du professeur suivant la progression individuelle de l’élève.

Chaque élève avance à son rythme en étant toutefois encadré afin d’éviter les progressions trop lentes par la conclusion du contrat d’engagement entre l’élève, sa famille et le collège. Chaque élève s’engageant à valider un certain nombre de modules dans un temps défini. Si des élèves n’ont toujours pas validé un module alors que la date imposée est proche, le professeur peut les regrouper et leur faire un cours ciblé pour qu’ils puissent le valider à temps.

Enfin, les connaissances ainsi acquises peuvent être approfondies par l’expérimentation en mode projets.

Nous voulons donner du sens aux savoirs en élaborant des projets avec les élèves. Le Coordinateur d’interdisciplinarité sera en charge des projets qui sont initiés par les élèves et décidés en commun avec le corps enseignant.

Donner du sens peut prendre, selon les cas, la forme de:

  • projets de recherche (sur un phénomène, une invention, un animal, un événement historique, une culture étrangère, etc.)
  • ateliers (écriture, construction de modèles, travaux artistiques…)
  • expériences (en classe, en laboratoire ou en extérieur sous forme de stages , sorties ou voyages initiatiques).
  • débats, jeux de rôles et reconstitutions
  • exposés ou présentations
  • activités libres…

Cette approche dynamique permet aux élèves d’explorer des problématiques du monde réel. Les intérêt sont nombreux : développement de la culture générale et de compétences importantes (communication, coopération, réflexion, créativité…), plus grande motivation à apprendre, meilleure rétention d’informations, meilleure compréhension, plus de sens. Ce concept peut s’utiliser dans n’importe quelle configuration pédagogique, mais une classe inversée aura beaucoup plus de temps à consacrer à des projets qu’une classe traditionnelle.

La mise en œuvre de ces outils pédagogiques peut se faire sous différentes combinaisons multipliables à l’envie et selon les besoins de la classe.

Une pédagogie engagée en pleine vie

Elle encourage la curiosité et le développement du sens critique des élèves :

  • En donnant une place dans l’emploi du temps aux débats philo, scientifiques, artistiques etc.. ; en s’appuyant sur des ressources de la vie quotidienne (expositions, films, livres, articles de journaux, jeux vidéos, séries tv …)
  • En privilégiant l’expérience en faisant appel aux différents partenaires de la vie sociale, culturelle, scientifique.
  • Partenariat associatif grâce à des partenaires qui proposent des ateliers et des formations allant dans le sens de notre façon d’envisager le collège : appliquer la fermeté et la bienveillance, déployer le bien être à l’école, viser la parité et le respect de chacun.
  • Partenariat avec les parents sur le plan éducatif ainsi que dans le partage des expériences du monde du travail (orientation, découverte des métiers des parents d’élèves sous la forme de foire aux métiers une ou deux fois par an).
  • Au travers des voyages et des sorties en lien avec les projets et qui renforcent la cohésion de groupe (un voyage par an avec le groupe classe organisé avec les élèves) pour en faire une communauté.
  • En favorisant l’engagement dans la vie citoyenne et responsabilisant les élèves dans la vie de l’établissement : création d’un Gouvernement des élèves : gestion des conflits, gestion des espaces de vie…
  • Mise à disposition d’une plateforme d’échanges en ligne entre les élèves, gestion par de la modération.

Une pédagogie inspiratrice de créativité et d’innovation

La créativité va permettre de trouver de nouvelles idées pour inventer ou améliorer des objets, des documents ou d’avancer sur le plan de la démarche scientifique. Certaines idées sont retenues, testées et validées par le groupe.

La démarche artistique s’ancre dans une expérience de recherche également : les productions réalisées dans le cadre des enseignements artistiques sont dans un même temps expression d’un processus de création et objet de formation dans le parcours de l’élève.

Oser explorer, interroger, rechercher, questionner…, devenir explorateur d’art.

L’innovation se situe dans un dispositif de communication où les individus peuvent se contacter, échanger, proposer.

Cette recherche créative et innovante sera notamment mise en œuvre au sein de l’établissement :

  • par l’emploi des supports digitaux pour accompagner l’élève dans son parcours pédagogique et au-delà pour lui permettre de devenir un e-citoyen averti
  • pour le traitement des déchets et l’usage des espaces extérieurs (compostage, permaculture…).

Les compétences psycho-sociales

Notre pédagogie s’appliquera, grâce aux outils de la Discipline Positive, à développer chez les élèves la maîtrise des 4 grandes compétences suivantes indispensables à une vie d’adulte épanoui :

La communication

  • Utilisation du « JE »
  • « ça me gêne, j’aimerais… »
  • Développement de l’écoute efficace au travers de jeux de rôles mis en œuvre au cours des Temps d’Échange en Classe (TEC).

La coopération

  • Explorer la notion de pouvoir.
  • Exercices pratiques à travers des jeux coopératifs tels que la corde nouée.

Le respect mutuel

  • Respect de soi et des autres au travers d’illustrations concrètes.
  • Respect des différences : les Caméléons, expérimentation de la différence, « Chacun sa vision, chacun sa façon de penser »
  • Le veilleur de mots « aidants et non blessants » dans le cadre des TEC et à l’occasion d’un Forum.

L’autorégulation

  • Temps de pause positif, temps pour se calmer
  • Création d’un espace dédié
  • Tableau de visages (neurosciences et difficultés de l’adolescent à décrypter les émotions)
  • Brain gym
  • Massage, sophrologie, yoga

Les instances du vivre ensemble

Le tableau ci-dessous décrit les instances que nous allons mettre en place dans le cadre du vivre ensemble. Ces instances ont pour objectifs de fluidifier les échanges entre les parties prenantes que sont les élèves, les enseignants/encadrants et les parents.

Le mode projet développé de façon transversale entre les classes permet de créer une dynamique de groupe dans l’établissement.

La participation active et l’adhésion des familles à notre projet pédagogique est également un axe fondateur de celui-ci. Aussi nous proposons d’instaurer des espaces d’échanges pour développer une relation durable avec elles.

InstancesParticipantsObjectifsFréquence
Temps d’échange en classe « TEC »Enseignants et groupe classeAnnonce des projets,
Gestion des conflits classe Recherche de solutions
Hebdomadaire
Rendez-vous des déléguésEnseignants, encadrants et élèvesVivre le collège2 fois par mois
Gouvernement des élèvesElèves, enseignantsAméliorer la vie du collège
Répondre aux besoins des élèves
A définir avec les élèves
Réunions d’Équipe PédagogiqueChef d’établissement, enseignants et coordinateur d’interdisciplinaritéSuivi du projet d’école
Suivi pédagogique des élèves
Veille pédagogique
A déterminer en accord avec le chef d’établissement en fonction des besoins
Association de gestionMembres de l’association de gestionGarant du projet pédagogiqueAutant que de besoin pour CA et bureau et 1 fois par an minimum pour l’AG
Association de parents d’élèvesParentsOrganiser la participation des parents dans les activités extra-pédagogiques et favoriser le dialogue entre eux et la communauté éducative1 fois par an pour l’AG
Autant que de besoin pour mener à bien les projets portés par l’association
« L’Atelier »
Atelier des parents
Parents, intervenants externesConférences, ateliers sur des sujets donnés, partage d’expérience1 fois par trimestre
« Le Labo »
Labo projets et innovation
Chef d’établissement, équipe éducative, des membres de l’association de gestion et des membres de l’APE et des élèvesTravaillent et échangent sur des sujets donnés veille scientifique etc.2 fois par an et selon les besoins
« Le Forum »
Pôle de médiation
Gouvernement des élèves et adultes volontairesGestion des conflitsA la demande

Cf. La Discipline Positive par Jane Nelsen aux éditions du Toucan.